maisonmarielise.com

Ehpad : le personnel en manque de moyens demande de l'aide

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sont submergés par une vague de décès due à la propagation de la pandémie du Covid-19. Ces résidences seniors sont en manque de moyens pour faire face à cette crise sanitaire, que ce soit matériel, logistique ou humain, ce qui inquiète l’ensemble du personnel de même que les résidents eux-mêmes et leurs familles.

Le manque de moyens matériels

Ces équipements qui font défaut sont entre autres les combinaisons de protection, masques, blouses, gants, charlottes. Si certains d’entre eux doivent être jetés et changés régulièrement, cette insuffisance décriée par la majorité des EHPAD contraint le prolongement de la durée de leur utilisation. Les respirateurs sont également en nombre insuffisant dans le cas où un effectif important de seniors nécessite une prise en charge en urgence et en même temps. Les tests demeurent également insuffisants, ce qui ralentit le dépistage et le traitement dans les meilleurs délais. Ainsi, aux cas avérés s’ajoutent les cas possibles, c’est-à-dire les seniors qui présentent des symptômes semblables à ceux du Covid-19.

Drapé, Coronavirus, Virus, Covid-19

Le manque de moyens logistiques

Les EHPAD déplorent par ailleurs les difficultés à faire évacuer des résidents gravement touchés dans les établissements hospitaliers. En effet, la plupart de ces derniers sont débordés et refusent parfois de recevoir des personnes âgées, privilégiant les patients à espérance de guérison plus élevée, en raison de l’insuffisance de lits en réanimation. Les évacuations proprement dites sont tout aussi problématiques, en raison de l’insuffisance d’ambulances pour le transfert EHPAD-hôpital.

Le manque de moyens humains

Le personnel soignant (médecins et infirmiers) était déjà en sous-effectif dans la plupart des EHPAD avant même la crise sanitaire du Covid-19. Cette insuffisance d’effectif se fait encore plus ressentir aujourd’hui, non seulement parce que le nombre de résidents ayant besoin d’être prise en charge face à la maladie augmente de jour en jour, mais aussi parce que les aides-soignants eux-mêmes, qui sont les plus exposés à l’attaque du virus, sont contaminés.

Le moral des résidents affecté

Les décès des résidents sont en hausse aussi bien dans les EHPAD que dans les hôpitaux, et les contaminations sont également en progression. À l’angoisse générée par rapport à la surmortalité très marquée s’ajoute le confinement pour l’ensemble des résidents, ce qui fragilise psychologiquement les seniors. Ainsi, il n’est pas rare de relever une hausse significative des cas atteints du syndrome de glissement dans bon nombre d’EHPAD, nécessitant également une prise en charge d’urgence par le personnel spécialisé à cet effet.

Les mesures adoptées par le gouvernement pour venir en aide aux EHPAD

Suite à leur appel à l’aide, l’État réagit et fait intervenir l’ARS de chaque région afin d’approvisionner chaque établissement en équipement de protection. Le nombre d’effectif est également revu à la hausse grâce à l’appel au volontariat : de nombreux volontaires spécialisés dans la médecine ont répondu présent afin de prêter main-forte au personnel soignant et aux infirmiers.

Le personnel de nettoyage a été étoffé, l’environnement ayant besoin d’être régulièrement désinfecté. Ce, que ce soit les chambres des résidents, les espaces communs et surtout les unités de soins où les patients sont accueillis, consultés et soignés.

Par ailleurs, l’ARS de certaines régions a mis en place un guide de gestion pour les EHPAD, guide qui contient 9 fiches de recommandations. Celles-ci concernent l’organisation territoriale, la gestion des ressources humaines, la mise en œuvre des mesures barrières, l’admission et le retour d’hospitalisation des résidents, la continuité de la prise en charge des résidents, les documents nécessaires à la gestion des hospitalisations, la vérification et l’utilisation des stocks de produits sanitaires, la gestion du chariot d’urgence ainsi que la gestion de l’oxygène.

Senior

  1. 21 Juin 2020Les meilleures façons de faire des versements sur son PER468